Menu FCO

fco

EVOLUTION IDENTIFICATION

INFO DEMATERIALISATION JUIN2017

FCO : Point de situation au 04/12/2015

Il y a 8 nouveaux foyers de FCO BTV8 identifiés cette semaine, tous liés à la surveillance dans le cadre des mouvements (7 dans le le Puy de Dôme, 1 dans la Nièvre) : Il n'y a pas de modification de l'arrêté de zonage. A ce jour le nombre de foyers confirmés est de 113 (parmi lesquels, 49 APDI sont désormais levés).


La Sarthe et les Pays de Loire restent en zone indemne.

 

Les instructions relatives à la l'attribution des 800 000 doses de vaccin restantes ont été adressées aux DDcsPP de la zone réglementée : les doses ont été réparties au prorata des effectifs bovins totaux de chaque département.

Les conditions de gestion des APDI ont été assouplies pour permettre la mise en circulation des animaux dument vaccinés.

Une rencontre avec les autorités espagnoles a permis un maintien du protocole actuel jusqu'au 31 décembre 2015. A noter, pour les bovins de moins de 70 jours à destination de l’Espagne, la P.C.R. est prise en charge par l’Etat.

 

La surveillance évènementielle se déploie sur l’ensemble du territoire. La vigilance clinique est de mise pour détecter l’émergence éventuelle de sérotypes exotiques. Toute suspicion doit être déclarée à la DDecPP.

 

La surveillance programmée en France continentale est en cours de discussion au sein du groupe de suivi de la plateforme E.S.A. Son objectif est de déterminer des zones saisonnièrement indemnes qui permettront des mouvements depuis la Z.R. sans obligation de vaccination. Cette surveillance doit combiner une surveillance des vecteurs et une surveillance de bovins sentinelles (exigences réglementaires européennes).

Réalisation © Atelier informatique GDS85. Tous Droits réservés